Latest News

The dangers of open defecation are explained in the campaign, with messages delivered by local celebrities

Le membre du WSSCC Daniel Iroegbu, fait un travail inspirant au Nigeria pour briser le silence sur les menstruations

Minister of Health Alassane Séidou stressed the commitment of the government to increase its contribution to the sanitation & hygiene sector.

Yaoundé, le 02 novembre 2015. Le bureau camerounais de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) et le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC), présenteront officiellement les résultats d’une étude sur l’hygiène menstruelle au Cameroun le mardi 3 novembre 2015 à Yaoundé. L’étude, intitulée […]

Click here to read this article in English Patrick England, qui a récemment rejoint le secrétariat du Fonds Mondial pour l’Assainissement, s’est rendu en Ouganda afin de participer à une mission de partage des connaissances. Cette visite s’est révélée une occasion unique de découvrir au plus près l’assainissement total piloté par la communauté. Voici son […]

Le Fonds mondial pour l’assainissement (GSF) investit dans les activités visant à changer le comportement, et ainsi permettre à un grand nombre de personnes des pays en voie de développement d’améliorer leurs systèmes d’assainissement et d’adopter de bonnes pratiques d’hygiène. Établi en 2008 par le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et en assainissement […]

Téléchargez l’étude de cas complète ou explorez les sections suivantes. Le contexte national Le tout dernier rapport du Programme commun de surveillance du Fonds des Nations Unies pour l’enfance et de l’Organisation mondiale de la Santé fait état de statistiques révélatrices sur la situation de l’hygiène et de l’assainissement à Madagascar. Quelque 12 pour cent […]

‘Fonds d’Appui pour l’Assainissement’ (FAA) is the national programme supported by the GSF in Madagascar.

Le conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement s’est réjoui du soutien du Gouvernement Nigérien.

Un nouveau rapport a été présenté à l’occasion d’un événement organisé par les Nations Unies à New York pour marquer officiellement la première Journée mondiale des toilettes.

53% des 20,7 millions d’habitants à Madagascar pratiquent la défécation à l’air libre chaque jour si 33% utilisent des toilettes délabrées et plutôt dangereuses.

Resources

Global Sanitation Fund Progress Report 2016

Global Sanitation Fund
The 2016 GSF Progress Report provides a comprehensive overview and analysis of GSF’s activities and performance in 2016, as well as over the period of WSSCC’s 2012-2016 Medium-Term Strategic Plan. The latest information on GSF’s structure and concepts at the date of publication is also provided. Since GSF was established, over $117 million has been committed for 13 country programmes. These commitments, and the work of thousands of partners and champions, have enabled 15.2 million people to live in open defecation free environments; 12.8 million to gain access to improved toilets; and 20 million to gain access to handwashing facilities. In 2016, the Sustainable Development Goals came into force, and the GSF network of over 120,000 stakeholders actively worked to ensure it was well-equipped for the new era.Le Rapport d’avancement du GSF donne une vue d’ensemble globale des activités menées par le GSF en 2016 et pendant la période couverte par le Plan stratégique à moyen terme 2012-2016 du WSSCC, et analyse ses performances sur ces années. Elle comprend également les informations les plus récentes quant à la structure du GSF et aux concepts utiles à la date de la publication du présent rapport, puisque celles-ci se rapportent aux travaux du GSF en 2016. Depuis la création du GSF, plus de 117 millions de dollars ont été affectés à 13 programmes de pays. Ces engagements financiers et le travail de nos milliers de partenaires et de champions ont permis au GSF d’engranger des résultats probants. 15,2 millions de personnes peuvent vivre dans un environnement exempt de défécation à l’air libre. De plus, 12,8 millions de personnes ont accès à des toilettes améliorées et 20 millions de personnes ont accès à des installations pour se laver les mains. 2016 a été marqué par l’adoption des objectifs de développement durable, et le réseau du GSF s’est employé à faire en sorte de disposer des capacités requises dans ce nouveau contexte.

Local governance and sanitation: Eight lessons from Uganda

Global Sanitation Fund
Many non-governmental and intergovernmental organizations, as well as bilateral and multilateral donors, recognize the importance of closely working with governments in sanitation and hygiene programmes. Collective behaviour change approaches, such as Community-Led Total Sanitation (CLTS), are also increasingly being embraced by governments as an alternative to traditional subsidy and enforcement-based approaches. This ‘GSF in focus’ case study presents eight lessons learned from the GSF-supported Uganda Sanitation Fund (USF) in coordinating, planning, and implementing CLTS at scale through a decentralized government system. The USF is the largest programme of its kind in Uganda. The programme, which began in 2011, is currently implemented by 30 District Local Governments under the overall management of the Ministry of Health. By September 2016, the USF reported helping over three million people live in open defecation free (ODF) environments.De nombreuses organisations non gouvernementales et intergouvernementales, ainsi que des donateurs bilatéraux et multilatéraux, reconnaissent l’importance de travailler en étroite collaboration avec les gouvernements dans le cadre des programmes d’assainissement et d’hygiène. Des approches collectives en matière de changement de comportement, telles que l’ATPC, sont de plus en plus adoptées par les gouvernements comme une alternative aux démarches traditionnelles axées sur les subventions et la répression. Cette étude de cas intitulée « Gros plan sur le GSF » présente huit enseignements tirés du programme du Fonds ougandais pour l’assainissement (USF) soutenu par le Fonds mondial pour l’assainissement (GSF) dans le cadre de la coordination, de la planification et de la mise en oeuvre de l’ATPC à grande échelle1 par l’intermédiaire d’un système administratif décentralisé. L’USF est le programme le plus important de ce genre en Ouganda. Débuté en 2011, il est actuellement mis en oeuvre par 30 gouvernements locaux de district2 sous la supervision du ministère de la Santé. En septembre 2016, l’USF a indiqué avoir aidé plus de trois millions de personnes à vivre dans un environnement exempt de défécation à l’air libre.

Information letter 9 – WSSCC/UN Women Joint Programme on Gender, ...

Equality
Highlighting the main points and events since the second half of the year (July to December 2016), this information letter focuses on: Highlighting strengths and weaknesses of sanitation programmes in Senegal,- including sanitation expert findings, international norms and standards-, concrete steps on how to improve MHM in refugee camps in Cameroon through observations within three separate refugee camps that are home to some 38,000 men, women and children. Menstrual waste management in West and Central Africa is also covered reporting on a technical workshop hosted by the Senegal Ministry of Environment and Sustainable Development in October. Also, Menstrual Hygiene Management is reaching main results in Cameroon after five municipalities have committed to integrate it into their budget plans, before key result of the MHM trainers platform and 16 Days of Activism against Gender-Based Violence Campaign are mentioned.Cette lettre d'information met l'accent sur les points et événements forts de la seconde moitié de l'année (de juillet à décembre 2016). Elle pointe les forces et les faiblesses des programmes d'assainissement au Sénégal, y compris les résultats de l’expert en assainissement, les normes internationales ; la façon d'améliorer la GHM dans les camps de réfugiés au Cameroun à travers des observations dans trois camps de réfugiés séparés qui accueillent quelque 38 000 hommes, femmes et enfants. La gestion des déchets menstruels en Afrique de l'Ouest et du Centre est également couverte suite à un atelier technique organisé par le Ministère sénégalais de l'environnement et du développement durable en octobre. En outre, la gestion de l'hygiène menstruelle obtient des résultats importants au Cameroun après que cinq municipalités se sont engagées à l'intégrer dans leurs plans budgétaires, avant de mentionner les résultats clés de la plateforme des formateurs en GHM et la campagne de 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes.

Best Practices of the Joint Programme on Gender, Hygiene and Sani...

Equality
The Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation is designed and implemented by the Water Supply and Sanitation Collaborative Council (WSSCC) and the United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women (UN Women) in West and Central Africa. The Programme supports governments in the formulation of evidence based and inclusive policies that address the fulfilment of women’s and girls’ human rights to water and sanitation. One of the approaches of the programme is the training of trainers’ workshop for government officers who will act as agents of change and play a catalytic role in transforming sanitation, health and education policies to include women’s and girls’ rights. Over the last few years, the interconnectivity of sanitation with other sectors has become more and more evident. To achieve sanitation and hygiene for all, everywhere, it is critical to collaborate with other sectors, to develop new tools, systems and mechanisms for the delivery of WASH services in schools, markets, work places, public spaces, etc. After two years of implementation, the Joint Programme has contributed to filling knowledge gaps on sanitation and hygiene for women and girls living in West and Central Africa.Bonnes pratiques du programme conjoint genre hygiène et assainissement: Le Programme Conjoint Genre, Hygiène et Assainissement a été conçu et est mis en oeuvre par le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC) et l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) en Afrique de l’Ouest et du Centre. Ce Programme appuie les gouvernements pour la formulation de politiques inclusives basées sur les résultats de la recherche, en faveur de l’exercice des droits humains des femmes et des filles à l’eau et à l’assainissement. Une des approches de ce programme est la formation des formateurs destinée prioritairement aux fonctionnaires gouvernementaux qui serviront d’agents de changement et qui joueront un rôle catalytique dans la transformation des politiques en matière d’assainissement, de santé et d’éducation pour y inclure les droits des femmes et des filles. Ces dernières années, l’interconnexion de l’assainissement avec les autres secteurs est devenue de plus en plus évidente. Pour que l’hygiène et l’assainissement concernent tout un chacun, partout, il est indispensable de collaborer avec d’autres secteurs et d’élaborer de nouveaux outils, systèmes et mécanismes qui apporteront les services WASH dans les écoles, sur les marchés, sur les lieux de travail, dans les lieux publics, etc Au bout de deux années de mise en œuvre, le Programme conjoint a contribué à combler les lacunes dans la connaissance de l’hygiène et de l’assainissement pour les femmes et les filles vivant en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Information letter 8 – WSSCC/UN Women Joint Programme on Gender, ...

Equality
Highlighting the main points and events since the beginning of this year (1 January), this information letter focuses on: responding to the situation of refugee women and girls in Cameroon and providing some recommendations; the Joint Programme featured at the 60th meeting of the Commission on the Status of Women through a side event on Achieving Gender Equality through WASH; the special focus of the Joint Programme on nomadic communities, refugee population and female genital mutilation through upcoming studies in three pilot countries; the review of the Yammer platform activities one year after its launch; the results of the trainers’ follow up survey; the first MHM Lab held in Niger this summer.Revenant sur les principaux points et évènements qui se sont déroulés depuis le début de l’année (janvier 2016), cette édition de la lettre d’information aborde les thèmes suivants : des recommandations afin de mieux répondre aux besoins des femmes et des filles réfugiées notamment au Cameroun ; le Programme Conjoint au niveau global à travers, entre autres, son évènement parallèle lors de la 60ème session de la Commission sur la Condition de la Femme (CSW); l’attention particulière portée par le Programme Conjoint sur les populations nomades, réfugiées ou excisées avec 3 prochaines études dans les pays pilotes; le bilan de l’activité de la plateforme Yammer des formateurs en GHM après une année d’existence ainsi que les résultats de l’enquête en ligne de suivi auprès des formateurs en GHM ; et enfin le premier Labo en GHM qui s’est tenu au Niger cet été.

Fonds Mondial pour l’Assainissement – Rapport d’avancement 2015...

Global Sanitation Fund
Cette publication donne une vue d’ensemble globale des activités menées par le GSF en 2015 et analyse ses performances pour cette année. Elle comprend également les informations les plus récentes quant à la structure du GSF et aux concepts utiles à la date de la publication du présent rapport, puisque celles-ci se rapportent aux travaux du GSF en 2015. Par le biais de rapports réguliers, le WSSCC a pour but de dresser un tableau clair de l’impact actuel et prévu du GSF. Le WSSCC vous encourage à soutenir le GSF et vous invite à lui adresser toute analyse critique des résultats et activités. L’année 2015 a été marquée par des progrès considérables, de nombreux enseignements et de grandes innovations pour les programmes que soutient le GSF et pour le Fonds dans son ensemble. Depuis la création du GSF, plus de 112 millions de dollars ont été affectés à 13 programmes de pays. Ces engagements financiers et le travail de nos milliers de partenaires et de champions ont permis au GSF d’engranger des résultats probants. 10,87 millions de personnes peuvent vivre dans un environnement exempt de défécation à l’air libre. De plus, 6,62 millions de personnes ont accès à des toilettes améliorées et 15,69 millions de personnes ont accès à des installations pour se laver les mains.

Global Sanitation Fund Progress Report 2015

Global Sanitation Fund
The 2015 GSF Progress Report provides a comprehensive overview and analysis of the Fund’s activities and performance in 2015. The latest information on the GSF’s structure and concepts at the date of publication of this report is also provided, as they relate to its work in 2015. Through regular reporting, WSSCC aims to provide a clear impression of the GSF’s current and planned impact. WSSCC encourages support for the GSF and welcomes critical analysis of the Fund's key results and activities. Key sections in the report include: a message from the GSF Programme Director; highlights and achievements; how the Fund works; highlights from all 13 GSF-supported country programmes; and feature stories and testimonials from the people and partners central to the Fund. 2015 was a year of considerable progress, learning and innovation for country programmes, and the Fund as a whole. Since the GSF was established, over $112 million has been committed for 13 country programmes. These commitments, and the work of thousands of partners and champions, have enabled 10.87 million people to live in open defecation free environments; 6.62 million to gain access to improved toilets; and 15.69 million to gain access to handwashing facilities.Cette publication donne une vue d’ensemble globale des activités menées par le GSF en 2015 et analyse ses performances pour cette année. Elle comprend également les informations les plus récentes quant à la structure du GSF et aux concepts utiles à la date de la publication du présent rapport, puisque celles-ci se rapportent aux travaux du GSF en 2015. Par le biais de rapports réguliers, le WSSCC a pour but de dresser un tableau clair de l’impact actuel et prévu du GSF. Le WSSCC vous encourage à soutenir le GSF et vous invite à lui adresser toute analyse critique des résultats et activités. L’année 2015 a été marquée par des progrès considérables, de nombreux enseignements et de grandes innovations pour les programmes que soutient le GSF et pour le Fonds dans son ensemble. Depuis la création du GSF, plus de 112 millions de dollars ont été affectés à 13 programmes de pays. Ces engagements financiers et le travail de nos milliers de partenaires et de champions ont permis au GSF d’engranger des résultats probants. 10,87 millions de personnes peuvent vivre dans un environnement exempt de défécation à l’air libre. De plus, 6,62 millions de personnes ont accès à des toilettes améliorées et 15,69 millions de personnes ont accès à des installations pour se laver les mains.

Résumé des discussions: Changement des comportements en matière d...

Collaboration
La Communauté de pratique pour l’assainissement et l’hygiène dans les pays en voie de développement du Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (Communauté de pratique du WSSCC) et l’Alliance mondiale pour l’assainissement durable (SuSanA) ont collaboré à l’organisation d’une discussion thématique conjointe de trois semaines sur les programmes de changement des comportements en matière de santé et d’hygiène, ainsi que leur pérennisation. Pour la première fois, ces deux réseaux ont travaillé ensemble en vue de proposer un événement d’apprentissage collaboratif en ligne. Les deux plateformes comptent chacune plus de 5 000 membres travaillant tous au sein du secteur WASH ou dans des secteurs connexes. Cette discussion thématique a permis de réunir ces deux communautés internationales dans le but de partager des connaissances et d’approfondir les liens entre la recherche et la pratique en matière de changement des comportements. Ce document de synthèse rassemble les principaux points de discussion autour des trois sous-thèmes abordés et en reprend les réflexions majeures.