Information letter 8 – WSSCC/UN Women Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation

Highlighting the main points and events since the beginning of this year (1 January), this information letter focuses on: responding to the situation of refugee women and girls in Cameroon and providing some recommendations; the Joint Programme featured at the 60th meeting of the Commission on the Status of Women through a side event on Achieving Gender Equality through WASH; the special focus of the Joint Programme on nomadic communities, refugee population and female genital mutilation through upcoming studies in three pilot countries; the review of the Yammer platform activities one year after its launch; the results of the trainers’ follow up survey; the first MHM Lab held in Niger this summer.

General Information
Authors: WSSCC/UN Women Publication Date: October 2016 Publisher: WSSCC/UN Women No. of Pages: 8

Revenant sur les principaux points et évènements qui se sont déroulés depuis le début de l’année (janvier 2016), cette édition de la lettre d’information aborde les thèmes suivants : des recommandations afin de mieux répondre aux besoins des femmes et des filles réfugiées notamment au Cameroun ; le Programme Conjoint au niveau global à travers, entre autres, son évènement parallèle lors de la 60ème session de la Commission sur la Condition de la Femme (CSW); l’attention particulière portée par le Programme Conjoint sur les populations nomades, réfugiées ou excisées avec 3 prochaines études dans les pays pilotes; le bilan de l’activité de la plateforme Yammer des formateurs en GHM après une année d’existence ainsi que les résultats de l’enquête en ligne de suivi auprès des formateurs en GHM ; et enfin le premier Labo en GHM qui s’est tenu au Niger cet été.

Authors: WSSCC/ONU Femmes Publication Date: October 2016 Publisher: WSSCC/ONU Femmes No. of Pages: 8

Related Resources

Menstrual Hygiene Management – The experience of nomadic and sedentary populations in Niger

Equality

This study examines and analyses behaviours and practices for the management of menstrual hygiene and their impact on the living conditions of sedentary and nomadic women and girls in Niger. The study was carried out in the regions of Maradi, Zinder, Tahoua and Tillabéri under the Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation in West and Central Africa and implemented by WSSCC and UN Women. The findings of the study reveal various shortcomings, especially in rural areas and, more specifically, among nomadic populations. It highlights that women and girls can fully participate in society and the economy and lead active lives in school, work and leisure if they are better informed. The study also recommends that MHM needs to be clearly articulated in public policies and national strategies with associated budgets and monitoring systems.La présente étude sur la gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) examine et analyse les comportements et les pratiques en matière de gestion de l’hygiène menstruelle et leur impact sur les conditions de vie des femmes et des filles sédentaires et nomades au Niger. L’étude été réalisée dans quatre régions du Niger: Maradi, Zinder, Tahoua, et Tillabéri. Elle s’inscrit dans le cadre du programme conjoint du Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement WSSCC et d’ONU Femmes « Genre, Hygiène et Assainissement » mené en Afrique de l’ouest et du centre.

WSSCC Women’s Week 2017 – Social media package

Equality

Did you know that women, on average, menstruate 3,000 days in their lifetime? Join us in celebrating International Women's Day on March 8 by sharing our MHM factoid and our member story in English and in French.

Information letter 9 – WSSCC/UN Women Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation

Equality

Highlighting the main points and events since the second half of the year (July to December 2016), this information letter focuses on: Highlighting strengths and weaknesses of sanitation programmes in Senegal,- including sanitation expert findings, international norms and standards-, concrete steps on how to improve MHM in refugee camps in Cameroon through observations within three separate refugee camps that are home to some 38,000 men, women and children. Menstrual waste management in West and Central Africa is also covered reporting on a technical workshop hosted by the Senegal Ministry of Environment and Sustainable Development in October. Also, Menstrual Hygiene Management is reaching main results in Cameroon after five municipalities have committed to integrate it into their budget plans, before key result of the MHM trainers platform and 16 Days of Activism against Gender-Based Violence Campaign are mentioned.Cette lettre d'information met l'accent sur les points et événements forts de la seconde moitié de l'année (de juillet à décembre 2016). Elle pointe les forces et les faiblesses des programmes d'assainissement au Sénégal, y compris les résultats de l’expert en assainissement, les normes internationales ; la façon d'améliorer la GHM dans les camps de réfugiés au Cameroun à travers des observations dans trois camps de réfugiés séparés qui accueillent quelque 38 000 hommes, femmes et enfants. La gestion des déchets menstruels en Afrique de l'Ouest et du Centre est également couverte suite à un atelier technique organisé par le Ministère sénégalais de l'environnement et du développement durable en octobre. En outre, la gestion de l'hygiène menstruelle obtient des résultats importants au Cameroun après que cinq municipalités se sont engagées à l'intégrer dans leurs plans budgétaires, avant de mentionner les résultats clés de la plateforme des formateurs en GHM et la campagne de 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes.

Best Practices of the Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation

Equality

The Joint Programme on Gender, Hygiene and Sanitation is designed and implemented by the Water Supply and Sanitation Collaborative Council (WSSCC) and the United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women (UN Women) in West and Central Africa. The Programme supports governments in the formulation of evidence based and inclusive policies that address the fulfilment of women’s and girls’ human rights to water and sanitation. One of the approaches of the programme is the training of trainers’ workshop for government officers who will act as agents of change and play a catalytic role in transforming sanitation, health and education policies to include women’s and girls’ rights. Over the last few years, the interconnectivity of sanitation with other sectors has become more and more evident. To achieve sanitation and hygiene for all, everywhere, it is critical to collaborate with other sectors, to develop new tools, systems and mechanisms for the delivery of WASH services in schools, markets, work places, public spaces, etc. After two years of implementation, the Joint Programme has contributed to filling knowledge gaps on sanitation and hygiene for women and girls living in West and Central Africa.Bonnes pratiques du programme conjoint genre hygiène et assainissement: Le Programme Conjoint Genre, Hygiène et Assainissement a été conçu et est mis en oeuvre par le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC) et l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) en Afrique de l’Ouest et du Centre. Ce Programme appuie les gouvernements pour la formulation de politiques inclusives basées sur les résultats de la recherche, en faveur de l’exercice des droits humains des femmes et des filles à l’eau et à l’assainissement. Une des approches de ce programme est la formation des formateurs destinée prioritairement aux fonctionnaires gouvernementaux qui serviront d’agents de changement et qui joueront un rôle catalytique dans la transformation des politiques en matière d’assainissement, de santé et d’éducation pour y inclure les droits des femmes et des filles. Ces dernières années, l’interconnexion de l’assainissement avec les autres secteurs est devenue de plus en plus évidente. Pour que l’hygiène et l’assainissement concernent tout un chacun, partout, il est indispensable de collaborer avec d’autres secteurs et d’élaborer de nouveaux outils, systèmes et mécanismes qui apporteront les services WASH dans les écoles, sur les marchés, sur les lieux de travail, dans les lieux publics, etc Au bout de deux années de mise en œuvre, le Programme conjoint a contribué à combler les lacunes dans la connaissance de l’hygiène et de l’assainissement pour les femmes et les filles vivant en Afrique de l’Ouest et du Centre.